Le souvenir, c’est la présence invisible. Victor Hugo

https://citations.ouest-france.fr/citations-victor-hugo-420.html

Définission

La fausse couche est qualifiée d’avortement spontané.

C’est une interruption naturelle de la grossesse avant les 20 semaines. cette interruption survient chez 15 à 20 % des femmes enceintes. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=fausse-couche_pm

La fausse couche, les effets physique

Il y a différentes fausses couches:

  • fausse couche spontanées, ou non
  • précoces ou pas
  • accompagnées de douleurs ou sans symptômes particulier…

Chaque femme a un ressenti de la douleur différente ; comme pour un accouchement naturel.

Après une fausse couche il y a :

https://www.vidal.fr/sante/grossesse/conception-suivi-grossesse/fausses-couches/causes.html#:~:text=Les%20fausses%20couches%20sont%20le,’expulsion%20de%20l’embryon.

  • La chute brutale des hormones de grossesse peut provoquer de très violents maux de tête, très difficiles à faire passer. 
  • Le bassin qui avait commencé à bouger, va faire le chemin inverse de façon nettement plus violente.
  • Le stress engendré par la situation met le corps en tension, ce qui peut engendrer des courbatures musculaires.
  • Le corps est épuisé….Ainsi, la femme a besoin d’un repos total.

La Fausse-Couche du point de vue psychique

La fausse couche peut être une expérience difficile à vivre et, en plus du chagrin lié à la perte, pratiquement la moitié des femmes connaîtront une morbidité psychologique (Athey et Spielvogel, 2000), et notamment des symptômes anxieux, dépressifs ou de stress traumatique. 

sur le plan physique:

  • Il s’agit d’un vrai deuil ( Le deuil du “projet” : Projet de naissance, projet d’une famille qui s’agrandit, projet d’un changement de vie, avec toutes les déceptions. Ainsi que le deuil du petit être.
  • Apprendre à accueillir et accepter cet événement.
  • La fausse-couche peut engendrer des dépressions, comme le baby-blues

Mon travail:

/

La Fausse-couche en transgénérationnelle et énergétique

  • Plus précisément les cellules de la femme gardent en mémoire cet embryon, cette âme non-incarnée.
  • Donc il y a des divergences de croyances concernant la “date” d’incarnation de l’âme dans le corps de fœtus. Donc pour certains c’est à 7 semaines, pour d’autres l’âme fait des allers-retours jusqu’à la naissance du bébé.
  • à savoir qu’après des avortements, fausses-couches ou autres pertes d’embryons, la Femme garde des mémoires cellulaires et énergétiques qui peuvent se réveiller à un certain moment et générer des problèmes émotionnels et/ou physiques.
  • En particulier les cellules de la femme gardent en mémoire cet embryon, cette âme non-incarnée.
  • à savoir il y a des divergences de croyances concernant la “date” d’incarnation de l’âme dans le corps de fœtus. Par conséquent Pour certains c’est à 7 semaines, pour d’autres l’âme fait des allers-retours jusqu’à la naissance du bébé.
  • Donc après des avortements, fausses-couches ou autres pertes d’embryons, la Femme garde des mémoires cellulaires et énergétiques qui peuvent se réveiller à un certain moment et générer des problèmes émotionnels et/ou physiques.

Explication de la Conception de l’humain sur le plan physique et énergétique

La théorie du dédoublement, lorsqu’une âme s’incarne dans un être humain, elle se divise en deux.

Ainsi une moitié va dans le corps physique, tandis que l’autre reste énergétique et se tient à ses côtés durant toute sa vie. En bref cette partie de l’âme se nomme le Double.

Par conséquent les deux parties de l’âme ne se rejoindront que lors du décès du corps physique. Ainsi pendant la grossesse, le double restera dans le ventre de la Femme, aux côtés de l’embryon, pendant les 9 mois nécessaires à son développement.

Finalement lors de l’accouchement, ce seront deux bébés qui sortiront du ventre de la Femme : un physique et un énergétique.

Aussi bien lors d’un avortement, d’une fausse couche, d’une grossesse extra-utérine ou d’une perte accidentelle de l’embryon physique, le double énergétique restera prisonnier dans le corps de la Femme et, normalement, ne pourra le quitter qu’au décès de cette Femme.

Donc le double restera dans le ventre est sera prisonnier jusqu’à la mort de la femme.

Il pourra:

  • de la même manière être à l’origine de troubles émotionnels et physiques inexpliqués : troubles du comportement, angoisses, dépression, sentiment de culpabilité, chagrin, fatigue anormale, fibromyalgie ou autres maladies douloureuses, …
  • aussi être à l’origine de problèmes graves tels que des cancers à des organes concernés par la maternité.
  • également compliquer les grossesses et les accouchements qui suivront. Ainsi laissera souvent des troubles psychiques et/ou comportementaux aux enfants qui naîtront plus tard de ce ventre dont il est prisonnier.

Mon travail: